EXPEDITION EN 48H – FRAIS DE PORT MONDIAL RELAY OFFERTS DES 25 € D’ACHAT – LIVRAISON COLISSIMO A 3,90 € SEULEMENT

Quand masser :

Choisissez un moment calme pour masser votre enfant. Ce peut être avant la sieste ou le coucher, avant ou après le bain, … Dans tous les cas, il est préférable d’attendre au minimum 1h après le repas.

Bien s’installer :

Installez-vous là où vous et votre enfant serez le plus à l’aise. Ce peut être sur un lit, un canapé, une table à langer, voire même sur le sol sur une peau de mouton, un coussin plat, …  Il faut que votre enfant soit installé confortablement et en sécurité, mais il est primordial que vous ayez aussi une posture confortable.

Idéalement, choisissez une petite pièce, bien chauffée (surtout pour les tout petits car ils ont du mal à réguler leur température et se refroidissent vite).

Créez une ambiance apaisante en préférant un éclairage doux et indirect.

Avant de commencer, prévoyez d’avoir à portée de main tout ce dont vous pourriez avoir besoin (serviette, petite couverture, bol, huile de massage, couche, vêtements propres, …)

Les astuces :

Cela semble évident, mais rappelons qu’il est primordial que votre enfant soit d’accord pour recevoir un massage.

Veillez à avoir des mains bien chaudes, idéalement, plus chaudes que la température du corps de votre enfant.

Pensez à faire couler l’huile de massage dans votre main plutôt que directement sur la peau de votre enfant. Cela la réchauffera.

Pour garder votre enfant bien au chaud, vous pouvez garder la zone non massée sous une couverture durant le massage.

Si nécessaire, vous pouvez laisser une couche sous votre bébé pendant le massage.

Combien de temps, à quelle fréquence masser son enfant :

Il n’y a pas de règle pour la durée d’un massage. Oubliez votre montre et observez votre enfant. C’est lui qui vous dira quand continuer, quand arrêter. Sachez que quelques minutes suffisent, surtout pour les tout-petits. Préférez la qualité du moment à sa longueur. Petit à petit, vous pourrez augmenter la durée du massage.

La fréquence des massages dépend de vous, de votre enfant, de vos envies et de votre temps. Vous pouvez, si vous le souhaitez, inscrire ces moments tendres dans une routine. Ou bien, vous pouvez improviser, quand vous sentez que l’instant s’y prête.

La seule chose qui compte est la qualité du moment échangé avec votre enfant. Il ne doit y avoir aucune contrainte, seulement du partage et de la tendresse, pour renforcer la relation entre votre enfant et vous.