Comment faire accepter le biberon à un bébé allaité ?

Comment faire accepter le biberon à un bébé allaité ?

Thalasso bébé : un bain pour une détente complète  Vous lisez Comment faire accepter le biberon à un bébé allaité ? 5 minutes

Par obligation ou par envie, de nombreuses mamans font le choix de donner le biberon à leur bébé allaité. Que vous ayez choisi de faire un allaitement mixte ou un sevrage, un refus du biberon de la part de votre enfant est possible. Pototam vous donne ses conseils pour savoir comment faire accepter le biberon à un bébé.

Un enfant donne le biberon à un bébé

L'intérêt du biberon quand bébé est allaité

Le biberon possède quelques avantages non-négligeables : l’allaitement exclusif n’est pas la seule voie possible. L’important est de faire selon vos priorités et vos envies.


Permettre à maman de s’absenter

Une sortie pour la journée ou une reprise du travail : maman a bien le droit de s’absenter. Que vous décidiez de continuer l’allaitement ou pas, votre bébé devra bien s’habituer à prendre des biberons donnés par une autre personne. Certaines mères expliquent également qu’elles veulent allaiter tout en permettant à l’autre parent de s’impliquer, en donnant de temps en temps le biberon.


Mieux distinguer les tétées alimentaires des tétées câlins 

À quel moment est-ce une tétée câlin ? Ou une “vraie” tétée alimentaire ? La tétée permet de répondre à 5 besoins : la faim, la soif, la douleur, la peur et le besoin de tendresse. Ces trois derniers mettront un peu plus de temps à être satisfaits avec le biberon, le temps que bébé s’habitue. Mais pour les deux premiers, il fait tout à fait l’affaire ! Parfait pour prendre un peu de distance avec l’allaitement et retrouver de l’espace en tant que mère.


Commencer à sevrer bébé de l’allaitement 

Vous n’avez plus envie d’allaiter ? Le biberon va donc peu à peu prendre la place du sein, à moins que votre enfant soit complètement diversifié. Le lait maternisé remplacera le lait maternel. Le sevrage n’est pas évident pour toutes les mères : parfois, c’est une vraie libération, d’autres fois un regret ou une nécessité. Dans tous les cas, sachez que bébé se développera également très bien en prenant le biberon, pas d'inquiétude à avoir sur ce point !

Une maman donne le biberon à son bébé

Comment faire accepter le biberon à bébé ?

Il arrive souvent que bébé refuse le biberon les premières fois. Il faut également prendre conscience du risque de confusion entre le sein et la tétine. En cas de doute et pour savoir comment faire accepter le biberon à bébé, suivez nos conseils.


Choisir le bon moment pour donner le biberon

Il y a des moments plus propices pour proposer un biberon, surtout les premières fois. Bébé doit avoir faim tout en étant encore calme, et sans somnolence. Vous pouvez au besoin d’abord lui donner le sein ou du lait à la pipette pour calmer son appétit. Ainsi, il pourra aborder le biberon avec plus de sérénité. 

Certains bébés sont perturbés si c’est leur maman qui donne le biberon, voire même si elle est tout simplement présente. D’autres sont à l’inverse rassurés. Faites le test !


La confusion entre le sein et la tétine

Le risque, si vous voulez tenter un allaitement mixte, c’est que l’enfant trouve plus facile de boire au biberon et refuse après le sein. Pour éviter cette situation, des tétines ont été spécialement conçues pour reproduire le mamelon. Veillez à ce que bébé prenne une grande partie de la tétine dans sa bouche et fasse des déglutitions amples, comme il le ferait au sein.


Privilégier le peau à peau pour les petits bébés 

Pour comprendre comment faire accepter le biberon à un bébé, il faut savoir que c’est une toute nouvelle expérience, sûrement stressante. Pour le mettre dans de bonnes dispositions, essayez d’offrir le biberon à votre enfant pendant un moment de peau à peau, avec un de ses parents. Il y a alors des chances pour qu’il soit plus réceptif.

Bébé boit son biberon

 

Essayer des produits différents

Parfois, il s’agit juste de trouver le bon ajustement : 

  • si bébé refuse de prendre le biberon, optez pour une autre tétine,
  • s’il rejette la tétine une fois en bouche, changez de biberon ou de débit pour la tétine,
  • s’il recrache, essayer un autre substitut de lait maternel.

Chaque bébé est très différent, il faut faire des tests !


Faire attention à la position du biberon 

Le lait ne se distribue pas pareil avec un biberon ou avec le sein. Pour rappeler à bébé l’allaitement maternel qu’il connaît si bien, il faut mettre le biberon dans une position horizontale, parallèle au sol. On présente la tétine devant la bouche, sans forcer. N’hésitez pas à faire des pauses de temps à autre pour qu’il prenne le temps de manger tranquillement, voire de lui faire faire un rot. 



Le passage au biberon demande du temps et de la persévérance. N’hésitez pas à essayer plusieurs méthodes : avec un autre adulte, un nouveau biberon, une température du lait différente, etc. Le biberon ne supprime pas des moments de tendresse ou de partage. Des activités comme le portage y invitent également. Inscrivez-vous à notre newsletter pour en découvrir d’autres !